Street workout : l’art du calisthénics

parc de street workout

parc de street workout

Le Street Workout ou calisthénics est un mouvement de fitness de plus en plus connu qui fait chaque jour de nouveaux adeptes à travers le monde. Les parcs pour enfants ou les parcours de santé sont les nouvelles salles de gym libres et gratuites des pratiquants de calisthénics. Zoom sur cette « nouvelle ancienne » méthode.

Qu’est-ce que le calisthénics ?

Street workout, prison workout, musculation des rues, street fitness, ghetto workout, mouvements naturels, musculation urbaine … peu importe la terminologie, tous ces termes désignent la même chose : l’entraînement grâce au poids du corps. Comme beaucoup de pratiquants, je préfère parler de calisthénics car il balaie toutes les connotations négatives et tous les stéréotypes de la discipline : pauvreté, captivité, rejet …

Le calisthénics est un entraînement physique qui développe et construit une musculature puissante grâce à la maîtrise du corps et sa connaissance. Les exercices au poids de corps peuvent se pratiquer n’importe où et ils nécessitent peu de matériel. Ce sont des exercices fonctionnels qui permettent d’améliorer la force, la flexibilité, l’endurance, l’équilibre, l’agilité et la coordination. Les mouvements de base sont les pompes, les tractions, les dips, les squats, les fentes et les relevés de bustes et de jambes. Pour augmenter l’intensité du travail sans charges additionnelles, il suffit de changer la position du corps : par exemple effectuer des pompes avec les pieds surélevés ou encore faire des pompes avec les mains au niveau des hanches. Chaque exercice a ses variantes plus ou moins extrêmes.

Comme il n’y a pas de charges externes (poids ou haltères), les risques de blessures sont mineurs. Le calisthénics peut être pratiqué par tout le monde, des séniors aux forces d’intervention spéciales, de la même manière que le CrossFit; il rassemble toutes les générations.

De Sparte à New York

Hercule de Farnese

L’Hercule de Farnese

Le mot calisthénics vient de deux mots grecs Kallos (la Beauté) et Sthénos (la Force).

La première mention du terme calisthénics remonte à la Grèce antique. Selon l’historien Hérodote, les guerriers spartiates du roi Léonidas faisaient du calisthénics avant la bataille des Thermopyles (histoire relatée dans le film 300).

L’historien romain Tite-Live décrit les entraînements dans les écoles de gladiateurs : les gladiateurs s’entraînaient avec des exercices au poids de corps.

Le géographe et voyageur grec Pausanias a aussi observé que les athlètes des jeux olympiques antiques ont développés leur physique naturel et harmonieux grâce entre autre la pratique du calisthénics.

Avec la popularisation du bodybuilding à partir des années 1950-1960, le calisthénics a été relégué au second plan ; l’objectif n’était plus le développement de la force fonctionnelle et naturelle mais la croissance musculaire à outrance, parfois au détriment de la santé.

Depuis quelques années aux États-Unis, le calisthénics est sorti des camps d’entraînement militaires pour se développer rapidement grâce à Internet, avec des centaines de groupes à travers le monde et des compétitions. Les pionniers sont new-yorkais : Hannibal for King (qui a déclenché la vague du street workout grâce à ses vidéos sur le net vues par 10 millions d’internautes), les Bar-Barians, les Barstarzz, Calisthenics Kingz et les Barmasters Xtreme. Leurs styles sont différents mais leurs objectifs sont similaires : promouvoir une bonne hygiène de vie à travers la pratique du calisthénics et lutter contre l’obésité croissante.

Pourquoi s’entraîner au poids de corps ?

  • Le calisthenics est gratuit et vous pouvez vous entraîner partout. Il ne nécessite aucun investissement en équipement ou abonnement mensuel. La seule chose dont vous aurez besoin est d’un endroit pour vous suspendre (parc pour enfants, parcours de santé, barre de traction, escaliers …)
  • Les mouvements sont fonctionnels (utiles dans la vie quotidienne), les risques de blessures au niveau des articulations et des tendons sont réduits.
  • La pratique du calisthénics prévient le mal de dos[1].
  • Le calisthénics apporte un développement musculaire dans des proportions naturelles et harmonieuses. Les athlètes grecs antiques servaient de modèle pour les statues classiques de l’époque (cf. photo d’Hercules).
  • Le calisthénics est un entraînement de type full body, c’est-à-dire que tous les muscles du corps travaillent à la différence du travail d’isolation de la musculation classique.
  • Les exercices et les mouvements au poids de corps sont amusants à réaliser et ont un impressionnant attrait visuel.

Alors pourquoi ne pas donner une chance au calisthénics ? En plus de connaître et maîtriser votre corps, vous découvrirez la variété et la multitude d’exercices que vous pouvez réaliser avec pour seuls outils votre mental et votre corps.

Essayez et n’hésitez pas à partager votre retour dans les commentaires.

 

Crédits photographiques : Lysippos Farnese Hercules, Kenguru Professional

892 Partages
Partager sur Facebook
Partager sur Google+
Partager sur Pinterest

Vous aimez ce que vous avez lu ?

Si oui, vous pouvez rejoindre gratuitement près de 50 000 personnes qui reçoivent déjà mes news et mes entraînements ! Cliquez sur le bouton bleu ci-dessous :

57 CommentairesLaisser un commentaire

  • dit :

    Bonjour,
    Je souhaite savoir où pouvons-nous acheter les structures oubien les noms des fabriquants des appareils?
    Bon courage et merci

    • dit :

      Je ne connais pas toutes les sociétés qui fabriquent les structures de Street Workout mais la société Kenguru Pro fabrique de beaux parcs très fonctionnels à travers l’Europe pour le calisthénics. Il me semble qu’elle a même construit un parc en France à Saint-Tropez.

      • dit :

        Bonjour, grâce au partenariat entre Sport Parc et Kenguru Pro, les équipements pour le Street Workout sont désormais disponibles en France et en Europe. N’hésitez pas à nous contacter via notre site Sport-parc.fr

        • dit :

          Bonjour, c’est une excellente nouvelle, merci !

  • dit :

    Bonjour,
    très bon article qui regroupe l’essentiel 😉
    Pour compléter et afin d’en savoir plus, je vous propose de jeter un oeil au livre « l’entrainement d’un détenu » écrit donc par un ex détenu qui vante les mérites du calisthénics et ses biens faits, ainsi qu’un programme d’entrainement complet

    • dit :

      Bonjour Anthony,

      Merci pour ton commentaire ! Je connais très bien ce livre de Paul Wade, c’est l’un de mes livres de chevet 😉 .

  • dit :

    Encore faut-il avoir ce genre de structure à dispo…

    J’aimerais en avoir un à proximité de mon lieu de vie, sans avoir à courir à Paris après 18h, et rentrer à pieds car plus de bus au retour…

    • dit :

      C’est sûr tu as carrément raison, en plus ces parcs sont vraiment la Rolls-Royce du StreetWorkout ! Mais on peut quand même trouver des endroits pour se suspendre, regarde où j’ai commencé : http://instagram.com/p/QDLTGqoXGy/

      Pour les dips, tu peux même utiliser le mobilier urbain comme les espaces pour les vélos/scooters … avec de l’imagination on trouve toujours un petit endroit. Sinon, tu peux mettre une barre de traction chez toi.

      • dit :

        J’ai une barre de traction, mais le cadre se déforme !
        En bref, je ne fais que des tractions avec les pieds non verrouillés au cas où, car j’ai déjà pris une gamelle !!

  • dit :

    Sinon il faut regarder si tu n’as pas une foret à proximité de chez toi , la plupart dispose d’un parcours sportif avec barre de traction , dips, échelle horizontale.. tout pour bien s’entrainer et en plus l’atmosphère et le calme d’une foret c’est le top , c’est ce que je fait en plus de mes entrainements à domicile 😉

    • dit :

      Merci du conseil !

  • dit :

    Bonjour,
    Bon article. J’ai cependant quelques questions.
    Je voudrais m’y mettre mais je ne sais pas trop par où commencer. Déjà je n’arrive même pas à faire une traction complète en partant de tout en bas …
    Après le reste pas de problème. Mais est ce qu’on pourrait me conseiller un programme livre ou site afin de ne pas faire d’erreurs comme épuiser un muscle à force de ne pas le laisser se reposer ou bien en oublier certains. Ça m’aiderait aussi dans la mesure où j’aimerai avoir un objectif journalier ce qui peut m’aider à ne pas oublier un entrainement et à me surpasser.
    Merci de m’avoir lu, j’attends votre réponse 😉

  • dit :

    Excusez moi je suis stupide je n’avais pas vu que la réponse était déjà sur ce site je pensais que c’était un article comme ça dans un blog. Les surprises de la navigation sur son téléphone portable 🙂

    • dit :

      Bonjour,

      Super que tu aies trouvé la réponse à ta question 😉 Avec cette méthode de progression pour les tractions, tu devrais construire de la force pour faire bientôt plusieurs tractions complètes. Je l’utilise pour augmenter mon nombre de tractions !

  • dit :

    Salut, je vous remercie pour cet article où j’ai appris beaucoup de choses . Je souhaite savoir qu’elles sont les critères à évaluer dans une compétition de calisthénics. Et merci

    • dit :

      Salut Niz,

      Chaque compétition de Calisthénics (Pull and Push, Battle of the Bars, etc.) a son propre réglement en fonction des épreuves (freestyle ou technique), du coup les critères à évaluer varient. Le mieux c’est de se rapprocher des organisateurs pour connaitre le réglement en fonction de la compétition. Désolé de ne pas pouvoir t’aider plus que ça 😉 .

  • dit :

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Je pratique l’entrainement au poids de corps depuis l’année dernière et j’ai un bien meilleur ressenti au niveau de mes muscles.

    Avant cela je faisais de la musculation avec les haltères et la barre.

    C’était certes un bon entrainement qui m’a procuré un beau développement musculaire, mai à la longue j’ai commencé à ressentir des douleurs aux épaules, du en partie de l’exécution de certains exercices (développé nuque, développé couché).

    La méthode que j’utilise depuis, et je pense que vous la connaissez et celle d’Olivier LAFAY.

    Je suis actuellement au niveau 9.

    Bonne soirée

  • dit :

    Bonjour,

    Je souhaiterai avoir des informations sur ce sport svp

    • dit :

      Bonjour Pascal, Je vous invite à lire l’article 😉 n’hésitez pas si vous avez ensuite des questions.

  • dit :

    Le calesthenic est un sport impressionant d’ailleur j’en pratique et j’admire ce qui pour moi la star du street workout Hannibal for King

    • dit :

      Merci pour ton commentaire Nadir; tu as carrément raison, ce qu’ils arrivent à faire avec leur corps est vraiment impressionnant ! C’est vrai qu’Hannibal est très très fort et j’aime bien aussi Hit Richards (Calisthénics Kingz) notamment pour ses figures en équilibre comme le « Tigerbend pushup » (il fait des pompes en équilibre puis il descend sur ses avant-bras toujours en équilibre avant de remonter bras tendus ! )

  • dit :

    Salut,

    Tu parles du livre l’entrainement d’un détenu. Je suis intéressé par ce livre mais je trouve beaucoup de commentaire concernant une traduction bâclée.
    Tu as le libre en français ? Est-il vraiment incompréhensible au point de devoir le prendre en anglais ?

    Merci

    • dit :

      Salut Quentin,

      Je l’ai lu en anglais et en français. Il y a effectivement des errreurs de traduction en français mais il ne faut pas exagérer, ce n’est quand même pas bâclé ! C’est un bouquin d’entraînement et non un roman, il faut donc être plus indulgent. Après, tout dépend de la langue avec laquelle tu es le plus à l’aise.
      En tout cas, je n’ai pas regretté mes lectures.

      N’hésite pas à me dire ce que tu en as pensé.

      • dit :

        Acheté et lu en français. Des erreurs de traduction mais rien qui empêche la compréhension !
        Très bon livre je pense. A suivre !

  • dit :

    Salut Pierre,

    Très bon article qui donne envie de commencer le Calisthenics et ton site aussi donne envie de le lire.
    Je commence bientot mon entrainement.

    Merci

    • dit :

      Merci pour ton commentaire Philippe, ça fait plaisir !

  • dit :

    Le livre « entraînement d’un détenu » m’a été offert l’année dernière et je m’y suis mis. J’ai 40 ans et ai pratiqué pas mal de sport dont la muscu (très jeune) et des sports de combat. Quand j’étais jeune je trouvais les exercices de calisthénics absurdes mais avec le recul, je pense que c’est parce que j’avais peur et que j’étais pressé de prendre du muscle !!! Au final, je suis le programme du bouquin et cela me donne envie de progresser. L’avantage aussi c’est que je peux pratiquer partout en peu de temps, même en déplacement professionnel (à l’hotel ou dans la ville où je vais). Je combine ça avec la course à pied et la natation. Du coup, j’ai séché et j’arrive à faire 2 tractions à 1 bras en m’aidant avec la serviette (étape 9 je crois). Je suis sûr que cela va se développer dans les prochaines années.

    • dit :

      Merci pour ton commentaire sur ta pratique Michaël. Tu peux remercier la personne qui t’a offert ce bouquin, elle doit t’apprécier, c’est un super cadeau 😉 .

      • dit :

        Bonsoir Pierre et Michaël,
        Je sais que le commentaire date un peu, mais bon rien n’interdit de relancer le sujet, si?
        Je me suis procuré le livre en anglais, j’ai quasiment tout lu d’une traite (heureusement que c’est un anglais simple). J’ai trouvé l’approche de l’auteur très intéressante, bien qu’un peu effrayante puisqu’elle va à l’encontre de ce qu’on fait habituellement.
        Pour le moment je suis vos entraînement, Pierre, dans le but de perdre du gras sans perdre trop de masse musculaire (je fais 79kg et je souhaite revenir à 72/73kg), et travailler le cardio. Je fais un rééquilibrage alimentaire en parallèle. Je me posais la question de suivre la méthode proposée dans Convict Conditioning ensuite pour travailler ma force. Est-elle vraiment efficace pour prendre de la force ?
        C’est difficile de se mettre dans l’esprit de recommencer à zéro avec des mouvements faciles.
        Avez-vous suivi cette méthode, Pierre ? Et vous Michaël où en êtes-vous ?
        Merci. 🙂

  • dit :

    Bonjour, est-ce qu’il serait possible d’avoir un plan de réalisation de parcours barre fixe ? Merci

  • dit :

    Moi je préfère lire que passer mes journées accroché à une barre en métal. Je suis un intello vous voyez ? Mais ça va, je fais du tennis un peu le dimanche.

    • dit :

      Très drôle. ^^’

  • dit :

    Bonjour et merci pour ce que ce site m’a apporté 🙂
    Je compte me mettre a des parcours de workout mais j’aurais une question. Comment se passe un entrainement sur une semaine ? Faut-il alterner un programme toutes les seances ou garder le meme car je sais pas trop comment organiser tout sa pout avoir une progression ?
    Merci ! 🙂

  • dit :

    Bonjour,
    J’ai decouvert la page il y a 2 semaines et je voudrais savoir toutes les combiens de semaines doit-on changer d’entrainement ?
    Merci d’avance.

    • dit :

      Bonjour, dès que tu commences à sentir que tu stagnes, que tu t’ennuies ou que tu atteins par exemple 10 répétitions sur un exercice (si tu fais 10 pompes alors tu peux essayer de faire 10 pompes diamant, etc.).

      Bon courage !

  • dit :

    Bonjour,
    Je viens de découvrir cette page depuis peu ! Je faisait déjà du sport, je suivais un programme au poids du corps mais qui ne me plaisait pas. puis jai découvert calisthenics ! Ceci m’intéresse énormément ! Mais je ne sais point par où commencer ! Y a t’il un programme à suivre en particulier ? Si oui pourriez vous m’aidez à trouver ? ^^
    Merci davance,
    Cordialement

  • dit :

    Bonjour,
    Je voudrais savoire ou je peux trouve la place pour pratiquer de calisthenics près de Paris ?
    Merci à vous pour tous informations.

  • dit :

    Bonjour Ernestboss,

    Pour faire du street workout, tu peux utiliser les parcours sportifs. Dans le bois de Vincennes. il y a 3 parcours possibles :

    http://www.paris.fr/pratique/ou-faire-du-sport/en-plein-air/circuits-sportifs-du-bois-de-vincennes/rub_5750_stand_67090_port_12541

    Il y a également un parcours sportif dans le bois de Boulogne.

    http://www.paris.fr/pratique/ou-faire-du-sport/en-plein-air/remise-en-forme-au-bois-de-boulogne/rub_5750_stand_24884_port_12541

    Sinon des installations spéciales existent dans le square Eugène Varlin quai de Valmy dans le 11e.
    Il y a sûrement d’autres endroits mais je ne les connais pas tous.

    Mais le street workout peut se pratiquer presque n’importe où en utilisant le mobilier urbain. J’en ai même vu qui en font dans le métro (en station ou dans les wagons).

    Pour info, avec l’engouement de la discipline, des demandes d’équipement ont été faites à la maire de Paris. Affaire à suivre…

  • dit :

    Bonjour, je suis un grand fan de street workout, le seul soucis c’est que je ne sais pas par quelles exercices je dois commencer. Je suis très motivé et je suis a la recherche d exercices de type full body qui me feront progresser assez rapidement et de la bonne manière.
    En attendant, je vous souhaite, une excellente journée

    • dit :

      Bonjour Mike, Pour progresser en Calisthénics il te faut une bonne base dans les classiques : pompes, tractions, levés de jambe, dips et squats. Je t’invite à essayer des entraînements de Street Workout ici et par exemple celui-là. C’est long mais avec du courage et de la patiente, tu progresseras.

  • dit :

    Salut tout le monde!!
    J’ai découvert ce site il y a une semaine et cela fait maintenant une semaine que je l’arpente dans tout les sens lol .
    La discipline du calisthénics est celle qui as vraiment le plus retenu mon attention car elle peu vraiment ce pratiqué partout avec un peu d’imagination et sans moyen!!
    Je mis suis donc mis depuis lundi ^^.

    J’aimerais savoir si 5 séances par semaine c’est suffisant? Savoir combien de temps je doit appliqué un WODs (une semaine ou deux ou bien changer à chaque ou toute les deux ou… séances).

    Merci d’avance énorme site, et un grand merci à pierre pour tous ses conseils

    • dit :

      Salut Thomas, je suis bien d’accord avec toi pour le calisthénics ! 5 séances par semaine je trouve ça beaucoup. Je te conseille de commencer par 3 séances avec 1 jour de repos entre, tu peux augmenter après si tu te sens bien. Pour les WODs, tu fais comme tu veux; moi j’aime bien alterner pour ne pas m’ennuyer 😉
      Bon courage et à bientôt !

  • dit :

    Je vais appliquer 3 par semaines car pour commencer deux d’affilé et je pousse au niveau avancé me donne des courbatures de chien si je peux me permettre.
    Pour le moment je vais continué avec http://www.litobox.com/wod-19-12-2014 deux semaines car pour progresser, il ma l’air cool celui-ci. Ensuite changement à chaque séance.
    Merci pour les conseils et à bientôt !

  • dit :

    Trè bon article ca fait plaisir. Je pratique cette discipline depuis bon nombre d’années et depuis peu nous avons monté la Fédération Nationale de Street Workout et Calisthenics pour faire avancer les choses de bonne manière.
    Je tiens à indiquer qu’il existe 1 société française qui à fait ses preuves en matière de parc de street workout notamment au quai de Valmy installé depuis 10 ans qui est 1 au lieu de la pratique sur Paris et aussi à Grigny ou c est déroulé 3 ans de suite la compétion Pull and Push. Cette société française fabrique en France également son nom: société Transalp.

    Merci

  • dit :

    Bonjour à tous, je pratique le street depuis presque 2 ans, j’aimerai savoir si faire tout les jours a part la week end est trop ?
    Je fais des séances de 2h basé sur du freestyle
    Merci

  • dit :

    Salut à tous ,

    Alors voila je suis à la recherche d’un park d’entrainement pour le Street workout dans les alentour de la base des loisirs de Cergy Pontoise .
    Merci à vous 😉

    • dit :

      Salut Bastien,

      Je suis nouveau à Cergy, et je cherchais justement un endroit pour m’entrainer. je parle de street workout, comme ce genre d’endroit de la video ci-aprés que je n’ai pas encore eu l’occasion d’identifier la localisation.
      https://www.youtube.com/watch?v=Nt_KHUaM2EE

      Vu que tu as posé la question y a un an, t’as peut etre eu des réponses ? Merci à toi.

  • dit :

    Bonjour à Pierre et à tous,

    J’ai quelques petites questions au sujet du street workout :
    1 : au sujet de la fréquence de l’entrainement, il faudrait faire combien de séances par semaine pour espérer un bon développement (comme nos valeureux spartiates 😉 ) ?? Comment répartiriez vous les séances ? Que du full body ? Alterner les groupes musculaires ? Le temps nécessaire à chaque séance ? Oui je sais, ça fait beaucoup de questions mais j’ai farfouillé un peu partout sur le net et j’ai trouvé toutes les réponses possibles…..
    2 : quels conseils donneriez vous pour combiner street workout et méthode Lafay ? Pour tout dire, je suis satisfait des résultats de cette dernière MAIS parfois c’est un peu toujours la même chose…(simple avis) ?
    Merci à ceux qui prendront le temps de me lire et encore un plus gros merci à ceux qui voudront m’apporter une réponse !!
    Pierre, je te tire mon chapeau pour ton travail, ton énergie et ta générosité. La grande classe..

    • dit :

      Bonjour Cédric,

      Pour débuter en Street Workout, il faut privilégier les entraînements en full-body pour construire une musculature de base. Ensuite tu travailles les squats, les tractions, les pompes, les levés de jambe et les dips; une bonne routine pour commencer c’est celle-ci : http://www.litobox.com/wod-09-01-2014 On l’appelle Around the world. Tu choisis un chiffre de départ, 5 par exemple, et tu exécutes 10 tours de 5 répétitions pour chaque exercice sans temps de repos; si tu y arrives la prochaine tu fais 6 répétitions, etc. jusqu’à 10 répétitions par exercice. Ensuite tu peux intégrer des variations dans tes routines comme des pompes diamant, dips coréen, tractions explosives, headbanger, etc. Le temps d’une telle séance c’est en général 30 à 45 minutes.

      Pour combiner Street Workout et la méthode Lafay, je t’invite à rejoindre un forum spécialisé car je ne connais pas assez la méthode pour bien te conseiller.

      Bonne continuation et à bientôt !

      • dit :

        Encore un grand merci !!! Faut que je teste ce wod !!!!!!!! A bientôt, Pierre 😉

  • dit :

    Bonjour Pierre.

    Je découvre un super site qui pourrait répondre à 2 de mes attentes.
    Je suis coureur à pied ou plutôt trailer c’est-à-dire coureur dans la nature et de préférence sur des épreuves de 5, 10, 20 heures (après il n’y a pas de limite…).
    Pour les entrainements spécifiques course à pied, je gère mais j’ai besoin de me muscler puisque au cours de mes épreuves, je m’affaisse avec perte d’efficacité, mal de dos… Donc je cherche à me renforcer, sans particulièrement de prise de volume, selon 2 axes :
    – du gainage à la fin de mes entrainements. J’ai repéré les séances 299 et 319, mais ça me parait un peu long après 3/4 d’heure de course. Je peux réduire le nombre de tours ?
    – du renforcement global pendant la saison sans objectif, qui tombe en plus en hiver, quand on a du mal à sortir 😉 . Des idées de séances particulièrement bien adaptées ?

    Dans tous les cas, merci déjà pour ce superbe site 🙂

  • dit :

    Bonjour a tous je voulais savoir si l’on est plus puissant en matière de force grace a la musculation ou le street workout ?

  • dit :

    Bonjour ,

    Combien de fois par semaine doit on s’entraîner ?

    Merci.

    Refael.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée ni visible. Les champs requis sont marqués d'une *

Les entraînements LitoBox

  1. Rapide et efficace. Ils sont réalisables en moins de 30 minutes.
  2. Gratuit et illimité ! Sans rire, tous les entraînements sont vraiment gratuits et le resteront toujours.
  3. Entraînements par email 1 ou 3 fois par semaine selon votre emploi du temps.
  4. et bien plus encore ;) .

Saisissez votre email et c'est parti :